. .

La paix commence
dans son assiette.